Des cures thermales pour les patients diabétiques

Lorsque la maladie est dépistée, les personnes diabétiques doivent faire face à quelques changements de régime alimentaire et d’hygiène de vie. Afin de faciliter ces changements et d’accompagner cet apprentissage, le médecin peut prescrire aux malades une cure thermale.

Une bonne gestion du diabète sur le long terme

Une cure thermale prescrite suffisamment tôt, c’est à dire peu de temps après le diagnostic du diabète, peut être bénéfique pour le patient. Elle permet entre autres de limiter le phénomène d’amplification des dégradations pancréatiques.

Quand un diabète de type 2 est observé, cela signifie que le manque d’insuline secrété est arrivé à un stade déjà avancé. Il a bien souvent débuté plusieurs années avant le diagnostic. Si le patient se situe dans une tranche d’âge de 40-50 ans, cela implique qu’il devra gérer ce manque et sa maladie sur une durée encore importante.

Il est donc crucial que le malade parvienne à faire évoluer son comportement de tous les jours, dans le but d’optimiser la gestion de sa pathologie. Dans le cas d’un diabète de type 1, une cure thermale permettra au patient de conserver le reste de son capital insulinosécréteur, ou d’agir sur d’autres facteurs pour éviter une instabilité du taux de glycémie dans le sang.

Accompagner les patients dans l’apprentissage d’un nouveau mode de vie

La diététique et l’activité physique sont deux axes majeurs du changement de comportement que les personnes diabétique devraient suivre. Un traitement thermal permet justement de préparer le malade à ce changement. Pendant la cure, le patient bénéficie de conseils, d’un soutien médical et diététique, et d’un accompagnement psychologique, le tout, dans un environnement propice à son bien-être.

Pendant une cure, diverses activités sont donc pratiquées par le curiste afin d’habituer son corps aux futurs changements : éducation nutritionnelle, activités physique, coaching, etc. Enfin, notons qu’une cure de boisson (hydratation à l’eau minérale) peut également être bénéfique dans l’amélioration de la sécrétion d’insuline.