La maladie d’Alzheimer, fléau du XXIè siècle ?

D’après l’INSEE, près de 900 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer dans l’Hexagone. Les spécialistes évaluent à un peu plus de 160 000 le nombre de nouvelles personnes affectées. Ces données font de la maladie d’Alzheimer une des priorités scientifiques des années à venir. Un plan national de lutte contre cette maladie a d’ailleurs été lancé au début de l’année 2008.

On pense souvent que cette maladie est liée à la perte de mémoire. En effet, les neurones localisés dans la région de l’hippocampe, siège de la mémoire, comptent parmi les premiers touchés. Néanmoins, on a pu observer chez les sujets atteints une diminution du neurotransmetteur appelé l’acétycholine et qui tient une place importante dans le processus de stockage des informations.

Les raisons qui sont à l’origine de cette affection demeurent encore aujourd’hui sans réponse. Toutefois, les experts pensent que des causes environnementales et génétiques y participent fortement.

Une chose dont on est sûr actuellement, il est possible d’accompagner les patients atteints de cette maladie et de prendre en charge ceux dont on l’a détectée rapidement. Un dépistage précoce peut ainsi être fait en vue de freiner les symptômes attachés à cette maladie par la prise de compléments alimentaires notamment.