Le nouveau visage des mutuelles

Remboursement de médicaments, parcours de soins, complémentaires santé, se soigner coûte cher, de plus en plus cher. D’après l’UFC que Choisir, le budget santé des français a explosé de plus de 50% depuis en moins de dix ans. De moins en moins de frais  sont pris en charge par l’assurance maladie. Par conséquent, de plus en plus de ménages ont recours à des complémentaires santé, des complémentaires qui, selon l’association, en profitent largement en augmentant considérablement leurs tarifs. Des tarifs plus chers et des formules complexes sont proposés aux souscripteurs. Bien souvent, le consommateur a du mal à s’y retrouver. L’UFC que choisir propose ainsi la mise en place d’un indice de comparaison. L’idée serait que sur chaque contrat proposé au consommateur, on lui indique combien on lui rembourserait par rapport à ce qu’il va payer. Actuellement, le montant des remboursements est particulièrement opaque et difficile d’accès pour les futurs adhérents. Encore faudrait-il pouvoir se permettre d’avoir une complémentaire… Avec des tarifs à la hausse, de plus en plus de français renoncent à se soigner.

Autrement, il existe une nouvelle solution : les mutuelles adaptées à ces nouveaux enjeux et qui proposent des formules dédiées à ceux qui ne disposent pas de revenus suffisants pour bénéficier d’une complémentaire santé. Il s’agit des mutuelles pas chères.