Probiotique : définition et applications pour la santé

Les compléments alimentaires et laitages probiotiques se multiplient dans les rayons des supermarchés et dans les pharmacies. Mais savez-vous vraiment ce que sont les probiotiques ? Retour sur la définition de ce terme pouvant sembler complexe…

Pour la majorité des Français, les probiotiques sont des produits qui permettent de bien digérer son dernier repas, d’éviter les ballonnements, les diarrhées ou les coliques. Et ils ont raison. Mais saviez-vous que les probiotiques sont avant tout des micro-organismes vivants ?

Le corps humain abrite plus d’une vie

À l’intérieur de l’organisme humain, de nombreux micro-organismes vivants évoluent : des bactéries, bénéfiques ou entravant le fonctionnement optimal du corps. Parmi celles-ci, on connaît bien les bactéries nocives, naturellement associées aux petites maladies du quotidien ou aux problèmes de digestion. Mais les bactéries positives sont pourtant bien présentes. Les probiotiques tapissent notre intestin et forment la flore intestinale (ou flore probiotique). Ces bactéries positives jouent un rôle central dans le bon fonctionnement digestif.

Adieu les problèmes digestifs ?

On peut donner une définition des probiotiques sous leur forme de compléments alimentaires : ce sont des doses concentrées de nutriments et bactéries vivantes qui ont pour objectif d’améliorer la bien-être ou de prévenir des déséquilibres et carences du corps humain. Les compléments alimentaires probiotiques peuvent se présenter sous formes de gélules, poudres, levures, gouttes. Ils permettent de prévenir les différents problèmes liés à la digestion : diarrhées, coliques, ballonnements, gênes, etc.  Les probiotiques sont aussi présents dans l’alimentation traditionnelle, notamment dans les yaourts et lais fermentés.