Probiotiques : entre alimentation et complémentation

Microbes vivants qui forment la flore intestinale humaine, les probiotiques sont intégrés aux offres des laboratoires professionnels en compléments alimentaires. Mais ils sont aussi présents dans l’alimentation traditionnelle.

L’alimentation traditionnelle peut parfois être insuffisante face aux besoins nutritionnels du corps humain. Pour un bien-être au quotidien, les compléments alimentaires permettent d’améliorer les apports en nutriments et substances essentielles au bon fonctionnement physique. L’ensemble des composants intégrés aux compléments alimentaires est naturellement présent dans la nourriture. Condensés dans une dose unique, ils constituent une recharge énergétique pour l’organisme.

Probiotiques : qu’est-ce que c’est ?

Les probiotiques sont aussi disponibles sous forme de compléments alimentaires. Leur objectif est l’amélioration du cycle digestif, par un apport de micro-organismes vivants qui constituent la flore intestinale. Les probiotiques agissent en tant que barrière protectrice face aux agressions externes, mais jouent également un rôle dans l’activation de l’estomac et de la digestion elle-même. Dans un programme de complémentation, les probiotiques peuvent prendre la forme de gélules, poudres ou levures.

Les sources alimentaires de probiotiques

Les bactéries positives du microbiote sont présentes dans l’alimentation. Les aliments probiotiques sont généralement les aliments dits « fermentés » comme les céréales, racines, tubercules, fruits, légumes, lait, viandes ou poissons. Les plus connus de ces aliments sont surement les yaourts et laits fermentés, pour lesquels les Français optent très régulièrement. Bien choisir ses aliments, c’est donc prévenir les problèmes liés à la digestion et fournir à son corps les défenses nécessaires au quotidien.