Pâtissiers, assurez-vous!

En plus d’une assurance multirisque professionnelle ou assurance commerce, les boulangers-pâtissiers sont dans l’obligation de souscrire un contrat d’assurance santé depuis 2010. L’objectif est de proposer à tous les actifs de la pâtisserie une couverture santé égale et optimale, pour sécuriser l’activité professionnelle.

Aujourd’hui, les boulangers-pâtissiers sont plus de 33 000 en France : un public non négligeable pour les mutuelles d’assurance ! Le métier de pâtissier demande des investissements importants en temps, en financement mais aussi en équipement. Les assureurs prennent aujourd’hui en compte toutes les données professionnelles pour proposer des assurances personnalisées qui répondent aux préoccupations les plus courantes des pâtissiers. Des assurances commerce et multirisque professionnelle sont donc créées pour couvrir les investissements professionnels réalisés et sécuriser l’activité au quotidien.

Depuis 2010, l’adhésion à une assurance santé est obligatoire pour les pâtissiers français. Dirigeants et salariés des pâtisseries peuvent adhérer à une mutuelle santé complémentaire auprès d’un organisme compétent. Cette nouvelle obligation de santé a entrainé la création d’offres personnalisées pour les commerçants pâtissiers. Ces offres prennent en compte les problématiques du secteur alimentaire tout en adaptant les couvertures aux aléas quotidiens de la pâtisserie.assurance pâtissier

L’assurance pâtissier permet ainsi de compléter efficacement l’assurance santé des actifs. Les plafonds de remboursement des frais de santé sont adaptés aux risques professionnels des pâtissiers. Les familles peuvent également être ajoutées à ces offres de protection. L’assurance pâtissier permet aussi de couvrir tous les risques liés à l’activité professionnelle : assurance perte d’exploitation, multirisque professionnelle, responsabilité civile professionnelle, assurance des marchandises transportées, etc.

À chaque commerçant de composer une offre d’assurance adaptée à ses besoins. Les aléas professionnels sont nombreux : vols et dégradations, intempéries, explosions, dommages électriques, dégâts des eaux, etc. Sans oublier les risques liés aux actifs de l’entreprise : absence prolongée d’un salarié, panne de matériel entravant le déroulement de l’activité, etc.