Cbct : l’avenir du scanner dentaire ?

Technique de substitution au scanner traditionnel, le Cone beam permet d’obtenir des images 3D en instantané.

Le scanner Cone beam CT (pour computed tomography) est une nouvelle génération de scanners pour la tomographie volumique de la face par faisceau conique. Cette technique révolutionne la pratique médicale, en particulier dans les domaines de l’implantologie, l’orthodontie, l’endodontie et de la radiologie. Plus simplement, le scanner Cone beam est un équipement de radiologie innovant qui permet aux praticiens d’obtenir des images 3D, d’une qualité aussi importante qu’un scanner traditionnel qui est généralement réservé aux cabinets de radiologie.

Pour le praticien, cette technologie a un double intérêt :

  • améliorer sa propre pratique et être plus réactif,
  • apporter un service complémentaire au patient, qui évite ainsi des déplacements inutiles entre le cabinet médical et le cabinet de radiologie.

Grâce à la connexion directe à un poste informatique, le Cone beam reconstruit les clichés pris en trois dimensions pour une visibilité de tous les tissus minéralisés du crâne, dans les différents plans de l’espace.

Autres atouts du Cone beam, cet appareil est à la fois plus précis qu’une radio panoramique et moins irradiant qu’un scanner classique. Il offre ainsi des applications multiples, notamment pour :

  • l’identification des fractures, kystes, lésions osseuses, corps étrangers ;
  • l’évaluation des volumes osseux ;

la détection des rapports entre dents et structures nobles (nerfs).